Divorcer après 50 ans, est-ce une bonne idée ?

Divorcer après 50 ans, est-ce une bonne idée ?
Divorcer après 50 ans est-ce une bonne idée ?

Peu importe l’âge, divorcer après plusieurs années de mariage et des enfants voire des petits enfants reste une épreuve. En dix ans, le nombre de séparations chez les personnes de plus de 60 ans a doublé. Le fait de se rendre compte après plusieurs années de vie commune que l’on n’est pas fait l’un pour l’autre ou qu’il est question d’adultère, on finit par traverser un enfer. On vous donne ici quelques conseils pour traverser ce moment difficile tout en essayant de limiter la casse, et on vous dit si divorcer après 50 ans est une bonne idée ou pas.

Le divorce après 50 ans, pour quelles raisons ?

Le divorce après 50 ans, pour quelles raisons ?
Le divorce après 50 ans, pour quelles raisons ?

Les divorces après 50 sont de plus en plus en fréquent. Ce phénomène reste tout de même assez rare comparé aux divorces qui ont lieu entre 20 et 40 ans. La plupart du temps, les raisons d’un divorce après 50 ans sont liées à l’usure du couple, à des infidélités, ou à des violences (physiques et psychologiques). L’infidélité étant la première cause de divorce chaque année en France.

Les personnes qui divorcent après 50 ans le font souvent pour protéger leurs enfants, et attendre qu’ils aient quitté le foyer familial pour pouvoir continuer leurs vies chacun de leur côté. En effet, l’espérance de vie en France étant de 80 ans en moyenne, à 50 ans on encore de nombreuses années devant soi. Il est donc normal de décider de sortir d’un mariage malheureux et de rencontrer de nouvelles personnes afin d’enfin pouvoir vivre pour soi.

  • L’usure de la relation

L’augmentation des divorces chez les seniors s’explique par le fait que les personnes ont tendance à connaître plusieurs unions avant leurs mariages, ce qui dans le temps était moins fréquent. Aujourd’hui les seniors sont plus affirmés et ne veulent plus languir dans une relation ennuyeuse qui ne leur apporte plus rien.

  • L’infidélité

L’infidélité est la première cause du divorce en France et elle touche aussi les personnes de 50 ans. Les victimes de ces infidélités peuvent décider de vivre avec pour le bien de leurs enfants, jusqu’à ce que ceux-ci quittent la maison et permet aux victimes de mettre fin à leur mariage.

  • Les violences physiques et psychologiques

La grande majorité des victimes de violences conjugales sont les femmes, et souvent afin d’en venir aux coups, il existe un climat de violences psychologiques qui dure plusieurs années. Certaines femmes et certains hommes arrivent à trouver le courage de demander le divorce, ce qui est souvent à la suite des premières violences physiques.

Comment faire face à la situation et se reconstruire ?

Comment se reconstruire après un divorce après 50 ans ?
Comment faire face à la situation et se reconstruire ?

La violence de la décision de divorcer impacte différemment en fonction de si on est à l’initiative de cette procédure ou pas. Si un jour on vous présente des papiers de divorce sans vous laisser le temps de vous y préparer ou de vous permettre d’arranger les choses, l’impact moral peut être extrêmement lourd à supporter.

Comment se reconstruire après un divorce ?

  • Débloquer ses émotions de façon saine
  • Maintenir les enfants hors des tensions
  • Prendre du temps pour soi en pensant à l’avenir
  • S’engager dans une nouvelle relation quand on est prêt

De nombreux psychologues s’entendent pour dire qu’il vaut mieux « la jouer fair-play » avec son ancien conjoint. Cette stratégie ne se fait pas par magnanimité, mais plus dans une démarche de protection. En effet, on est très sensible après un divorce, et de nombreuses émotions fortes comme la colère ressortent et peuvent nous détruire, nous et nos proches. Il ne s’agit pas de refouler ses émotions, ce qui nous détruirait aussi, mais plutôt de les extérioriser d’une autre manière.

Cela permet de ne pas faire des choses qu’on regretterait, et de suivre son éthique personnelle dans sa gestion de nos émotions. Essayez de trouver un moyen de vous défouler (une séance de boxe, partir crier dans un endroit désert, aller dans une « rage room » où l’on peut casser des objets pour se défouler). Vous pouvez aussi tout simplement évacuer toute votre colère en parlant de votre ex à vos amis pour vider votre sac.

Le meilleur moyen pour traverser un divorce est aussi d’aller de l’avant de de penser au futur. Il faut absolument se projeter et se concentrer sur le futur pour éviter de se faire trop de mal. Même s’il peut paraître difficile de percevoir le positif dans une situation aussi chaotique, il est

Lorsque l’on est une femme, il est aussi très important de rechercher la solidarité féminine. Après un divorce, on perd non seulement son conjoint mais aussi tout ce qui fait partie de notre quotidien. Certains de vos amis pourrait s’éloigner de vous, mais la solidarité féminine existe et de nombreuses femmes qui ne vous connaissent sûrement pas beaucoup seront quand même prêtes à vous écouter avec bienveillance. N’hésitez pas non plus à consulter un psychologue pour parler de ce que vous vivez et recevoir de l’aide si vous n’y arrivez pas seul.

Retrouver l’amour passé 50 ans, c’est possible ?

Comment retrouver l'amour après 50 ans ?
Retrouver l’amour passé 50 ans, c’est possible ?

Après 50 ans il est tout à fait possible de retrouver l’amour ! La vie est loin d’être finie, et même après 50 ans, vous pouvez vivre des relations amoureuses ou faire des rencontres sans pudeur !

Pour faire de nouvelles rencontres, vous pouvez choisir de passer par votre cercle proche, amis, famille, pour leur demander de vous présenter quelqu’un qui vous correspondrait. N’hésitez pas à brasser large, et à rencontrer des personnes qui ne seraient pas habituellement votre type. Ouvre-vous à de nouvelles rencontres et à de nouvelles opportunités pour vivre votre vie comme vous l’entendez au maximum !

Vous pouvez aussi créer vous-même l’opportunité de rencontrer de nouvelles personnes en faisant une activité. Par exemple un club de sport, un club de littérature, du bénévolat…

Les possibilités sont infinies ! Et si vous sortez d’un divorce, même si vous ne cherchez pas forcément à retrouver l’amour instantanément, vous pourrez toujours vous changer les idées en faisant une nouvelle activité.

Pour retrouver l’amour, il est aussi possible de passer par des sites de rencontre comme par exemple Disons Demain, où vous pouvez choisir de rencontrer des nouvelles personnes autour de vous en fonction de leur profil. Ce site de rencontre est le préféré des seniors et aussi de nos lecteurs. Il existe de nombreux autres sites où vous pouvez filtrer les rencontres en fonction de différents critères, et il ne tient alors qu’à vous de choisir celui qui vous correspond le plus.

De très nombreux quinquagénaires retrouvent l’amour après un divorce ou une séparation, car le focus est mis sur la relation et non sur les enfants, le travail ou la vie sociale qui tourne autour. Considérez-vous libre de vivre une vie telle que VOUS l’entendez, et avec qui vous voulez ! Tentez votre chance !

Comment divorcer sans séquelles pour vous et vos enfants ?

Comment divorcer sans séquelles pour vous et vos enfants ?
Comment divorcer sans séquelles pour vous et vos enfants ?

Lorsque l’on divorce après 50 ans, les enfants sont dans la majorité des cas déjà adultes. Néanmoins, un divorce les ébranlera toujours. Leur enfance est chamboulée et ils risquent de ne plus croire en un couple qui dure.

Il faut à tout prix éviter que les enfants soient « obligés » de choisir un camp entre leur père et leur mère. Si les parents se critiquent devant leurs enfants, il se sentiront torturés entre les deux et en voudront à l’un des deux parents.

 Lorsqu’il s’agit de savoir chez qui les enfants iront vivre, il ne faut pas les couper complètement d’un des deux parents sans raison fondée, par pur égoïsme.

Dans ce cas, les enfants peuvent ne pas avoir leur mot à dire et cela peut ruiner complètement la relation parent-enfant. Il faut absolument réussir à déverser sa colère autre part que devant nos enfants, et réussir à se détacher d’eux dans ces moments pour ne pas les impliquer dans une situation qui ne les concerne pas directement et les dépasse.

Peu importe l’âge des enfants, qu’ils aient 10 ou 30 ans, cela ne change pas le fait que leurs parents divorcent. Dans ce genre de cas, on fait souvent l’erreur de penser que les enfants sont assez matures et forts pour encaisser le divorce là où ce n’est pratiquement jamais le cas.

Conclusion

Finalement, divorcer après 50 ans n’est pas aussi rare qu’on le croit, et ces décisions sont souvent prises aussi tard afin de protéger les enfants. Lorsque l’on divorce, il faut se protéger de nos ex dans le cadre de violences conjugales, mais aussi de nous-mêmes, car nous pouvons très mal vivre ce genre de séparation.

Les divorces prennent souvent quelques années à se mettre en place au niveau de la justice, et c’est ce qui fait que leur poids moral est d’autant plus conséquent. Essayez de garder votre colère pour des moments où vous pourrez l’évacuer de façon saine, en évitant de diviser les enfants entre vous et votre ex.

Malgré l’ampleur de cette procédure, les divorces ne sont pas pour autant la fin de la vie, et de nombreux divorcés se retrouvent ensuite sur des sites de rencontre à la recherche d’une nouvelle relation.

De nombreux sites existent aujourd’hui, dont bon nombre d’entre eux sont réservés aux séniors. N’ayez pas peur de vous lancer dans une nouvelle aventure, car vous n’êtes pas seuls dans cette situation et que vous pourrez certainement trouver quelqu’un qui vous correspond !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *